Journée technique « Panique à la maison de retraite en Wallonie »


journée technique

Le Club AIC wallon est sur les rails !

Dans l’intérêt de toujours faire converger les démarches dans le sens du réseau ACID, le Mouvement Wallon pour la Qualité a pu compter sur ses partenaires français pour contribuer au succès de sa Journée Technique du 31 mars 2015. La joie nous a donc été offerte d’accueillir Serge Guillemin et Yvon Mougin pour  animer cette journée pour laquelle nous comptions également comme participant L’AFQP de Lille, représentée par Claudette Demarescaux et Thomas Schouteteen (groupe vitamine T), dont l’intérêt était de partager et échanger avec les personnes présentes en vue d’identifier de possibles synergies et  consolider les partenariats déjà en place.

Journée technique

http://static.blog4ever.com/2013/06/743378/artfichier_743378_4801115_201505075035280.jpeg20 de nos auditeurs ont pu assister à cette animation au cours de laquelle la pratique de l’audit interne croisé fut mise à l’honneur par les conseils pratiques de nos deux experts et la mise en situation qui s’en est suivi.

La journée a débuté par

une introduction où nos deux animateurs ont fait état de l’évolution de la pratique de l’audit. Celle-ci relative à l’évolution de la fonction de l’auditeur interne qui se dirige vers un métier dans lequel l’auditeur est l’alter ego du manager, l’aiguillant dans la recherche de la performance de haut niveau. Nous y avons également été sensibilisés à l’application du modèle PDCA dans l’exercice de l’audit, la notion de méta-modèle, la communication bienveillante de l’auditeur, et la rédaction des constats au travers d’un quizz nous projetant dans l’ambiance des grands jeux télévisuels.

Retour d’expérience

Fort de cet esprit, nous avons entamé la partie pratique de cette journée qui nous a permis de tester dans le cadre d’une mise en situation les conseils précédemment prodigués. Les animateurs ont établi les groupes et chacun a pris plaisir à s’investir dans le rôle qui lui a été attribué, le comportement des  auditeurs a été analysé pour en retirer les tendances positives qui nous ont été retransmise lors du feed-back.

La partie restitution aux dirigeants de la maison de retraite a été plus délicate, nos entretiens n’ayant pas été directement orienté PDCA, la restitution sur cette base en a été d’autant plus difficile. Cette partie de l’animation a permis de mettre en évidence les avantages de garder à l’esprit le PDCA lors de nos entretiens d’audi

ts, il permet une certaine agilité lors de l’entretien et un gain de temps évident lors de la restitution.

Comme le veut l’adage « C’est en auditant que l’on devient auditeur expert »

Nous en retirons une journée agréable et riche d’enseignements à la suite de laquelle les auditeurs rentrèrent satisfaits d’avoir obtenu les conseils nécessaires à l’amélioration de leur technique de chasse à l’opportunité d’amélioration, bienveillance oblige. Sourire

Laissez un commentaire